Risques pour la sécurité

Les chariots élévateurs sont de plus en plus utilisés dans les établissements du secteur des services automobiles. Malheureusement, ils sont impliqués dans de nombreux accidents avec conséquences graves. Au Québec, on enregistre chaque année en moyenne 700 accidents de chariots élévateurs avec blessures tout secteur confondu, dont 4 décès de travailleurs.

Tous les caristes doivent obligatoirement suivre une formation de conduite sécuritaire. De plus, ces véhicules doivent être inspectés à tous les jours et il faut mettre en place les mesures de prévention appropriées.


Types de chariots élévateurs

Il existe plusieurs types de chariots élévateurs. S’ils ont tous leurs caractéristiques propres, ils présentent malgré tout des risques communs importants. Dans notre secteur, on retrouve notamment :
 
  • des chariots contrebalancés;
  • des chariots pour allées étroites (surtout utilisés en entrepôt);
  • des chariots de cueillette, dont le poste de conduite relevable permet de cueillir des pièces à la main;
  • des transpalettes motorisés;
  • des chariots tout-terrain.
De plus, de nombreux accessoires, tels que des rallonges de fourches, des potences, des pinces à baril, des fourches convertibles en pinces et des cages pour le levage de travailleurs, requièrent des mesures de prévention supplémentaires.

Obligations

Selon la Loi sur la santé et la sécurité du travail, tous les travailleurs doivent être formés adéquatement selon les risques présents dans leur environnement. Plus spécifiquement, le Règlement sur la santé et la sécurité du travail (art. 256.3)  stipule que :

« Un chariot élévateur doit être utilisé uniquement par un cariste ayant reçu :
  1. une formation qui porte notamment sur :
a) les notions de base relatives aux chariots élévateurs;
b) le milieu de travail et ses incidences sur la conduite d’un chariot élévateur;
c) la conduite d’un chariot élévateur;
d) les règles et mesures de sécurité;
 
  1. une formation pratique, effectuée sous la supervision d’un instructeur, qui porte sur les activités liées au chariot élévateur, tels que le démarrage, le déplacement et l’arrêt, la manutention de charges et toute autre manœuvre nécessaire à la conduite d’un chariot élévateur.

Également, il est mentionné dans le même règlement que tout chariot élévateur contrebalancé doit être muni d’un dispositif de retenue du cariste (une ceinture de sécurité) et que ce dispositif doit être utilisé.

À l’article 261, il est précisé qu’un travailleur peut être levé uniquement par un appareil conçu à cette fin, comme un chariot muni d’une cage approuvée ou un engin élévateur à nacelle (skyjack), et dans des conditions prévues par les normes.

Inspection et entretien

La norme de référence sur les chariots élévateurs stipule que les chariots doivent être inspectés avant chaque quart de travail. Un rapport écrit doit faire état de l’inspection et, s’il y a lieu, des défectuosités relevées lors de l’inspection. Il faut aussi garder une trace écrite des entretiens et des réparations effectués.

Formation

Auto Prévention offre gratuitement aux travailleurs et aux employeurs du secteur automobile une formation sur la conduite sécuritaire des chariots élévateurs. Il est important de former tous les utilisateurs de chariots élévateurs, même les conducteurs occasionnels.

Cette formation comprend un volet théorique d’une durée d’environ 3 heures qui peut se donner en entreprise ou en formation régionale, ainsi qu’un volet pratique effectué en entreprise, en prenant les travailleurs individuellement ou par groupe de 2-3 personnes.

À quelle fréquence devrait-on suivre cette formation?

L'obligation légale demande que l’employeur supervise les caristes et s’assure continuellement que ceux-ci travaillent de manière sécuritaire. Il peut être avantageux d’organiser régulièrement de courtes rencontres pour rappeler les principes de conduite sécuritaire et s’assurer que leurs connaissances sont à jour. En pratique, il peut être avantageux d’organiser une formation de rappel à tous les cinq ans.

Documentation

Notions de conduite préventive des chariots élévateurs

Documents de soutien

Fiches d’inspection des chariots élévateurs

Inspection quotidienne des chariots élévateurs et des transpalettes alimentés à l’électricité
fichier Word

Inspection quotidienne des chariots élévateurs alimentés au propane
fichier Word

Inspection quotidienne des chariots de cueillette alimentés à l’électricité
fichier Word


Normes applicables aux chariots élévateurs

Norme de sécurité pour les chariots à petite et à grande levée (ANSI/ITSDF B56.1-2012) (en anglais)
La distribution gratuite est permise par l’Industrial Truck Standards Development Foundation (ITSDF), mais il est interdit de revendre le document.

Autres normes de sécurité pour les différents types de chariots élévateurs
Les versions courantes (en anglais) peuvent être téléchargées gratuitement du site de l’ITSDF.

Articles de la revue Auto Prévention

Un chariot élévateur heurte un palettier! Y a-t-il un danger?
Le chariot élévateur, peut-on l'utiliser pour élever un travailleur?
Du nouveau pour les caristes!
Prudence avec vos accessoires!
La ceinture de sécurité aurait pu lui sauver la vie!
Vos palettiers sont-ils bien ancrés?