Selon l’article 62.1 de la Loi sur la santé et la sécurité du travail, un employeur ne peut permettre l’utilisation, la manutention ou l’entreposage d’un produit contrôlé sur un lieu de travail à moins qu’il ne soit pourvu d’une étiquette et d’une fiche de données de sécurité conformes aux dispositions de la présente loi et des règlements et que le travailleur exposé à ce produit, ou susceptible de l’être, n’ait reçu la formation et l’information requise pour accomplir de façon sécuritaire le travail qui lui est confié.

En plus d’être obligatoire, la formation SIMDUT est essentielle car elle permet aux employeurs et aux travailleurs de connaître les risques des produits utilisés et de savoir comment travailler en toute sécurité.
Oui, la formation actuellement offerte par Auto Prévention intègre des informations sur le SIMDUT 2015 afin de faciliter la transition, soit :
  • les symboles du SIMDUT 2015 en parallèle avec les symboles traditionnels;
  • les nouvelles étiquettes et les traditionnelles, en plus des étiquettes des produits de consommation;
  • les fiches de données de sécurité en 16 sections.
Dans le secteur des services automobiles, toute personne qui utilise ou manipule des produits dangereux en entreprise doit avoir suivi la formation SIMDUT. Ces personnes sont les mécaniciens, les carrossiers, les commis aux pièces, les préposés à l’esthétique automobile, les démonteurs de pièces, les conducteurs-opérateurs de dépanneuse, les conseillers techniques, les directeurs de service, les directeurs des pièces, les directeurs d’ateliers de carrosserie, etc.
Bien que les changements ne soient pas majeurs pour les utilisateurs des produits dangereux, l’employeur a la responsabilité d’informer son personnel déjà formé sur le SIMDUT des modifications apportées avec la mise à jour du SIMDUT 2015. À cet effet, nous vous recommandons de consulter le document « Le SIMDUT 2015 : pour une transition en douceur », disponible dans le dossier technique Risques à la santé, Matières dangereuses.
Dès que de nouveaux produits sont disponibles dans le milieu de travail, l’employeur est tenu d’informer et de former les travailleurs, qui les manipuleront ou y seront exposés, sur les risques reliés à l’utilisation desdits produits et aux moyens de prévention à privilégier.

Le Règlement sur l’information concernant les produits dangereux (RIPD) indique que l’employeur doit prévoir un programme de formation et d’information pour ses travailleurs qui mettra en œuvre des moyens favorisant la compréhension et la maîtrise des connaissances acquises, ainsi que la capacité d’appliquer convenablement les règles de sécurité par le travailleur.

Bien que la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) ne soit pas précise sur ce point, Auto Prévention recommande la reprise de cette formation tous les quatre ou cinq ans afin de rafraîchir les connaissances.