Bien que l’obligation de cette formation ne soit pas précisée par règlement, en vertu de l’article 51 de la Loi sur la santé et la sécurité du travail : « L'employeur doit prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique du travailleur. Il doit notamment (...) informer adéquatement le travailleur sur les risques reliés à son travail et lui assurer la formation, l'entraînement et la supervision appropriés afin de faire en sorte que le travailleur ait l'habileté et les connaissances requises pour accomplir de façon sécuritaire le travail qui lui est confié. »

Bref, un inspecteur de la CNESST peut donc exiger cette formation en vertu de l'article 51 de la Loi.